danse (3) Rosalind Crisp © Heidrun Löhr   The Boom Project

Danse s'est épuisée. Forme s'effondre. Nature est rapidement éteint. Notre maison brûle, hors contrôle.
Dans le sillage de cet effondrement, le potentiel infini de notre attention humaine est exposée.
Pas plus le centre d'un monde domestiqué, Danse devient sauvage, se détache elle-même, chaque instant une déchirure dans le temps.
 
       
danse (3) Rosalind Crisp © Heidrun Löhr   Unwrapping d a n s e - une conférence dansée

durée 50mn
vidéo Eric Pellet/Le Fresnoy
Unwrapping d an s e presented in:
Zagreb Croatia 2015
Gothenburg Sweden 2016
 
       
danse (3) Rosalind Crisp © Heidrun Löhr   d a n s e (3)

danse (3) est un système, un dispositif de travail que les trois danseurs peuvent piloter eux-mêmes. Cette chorégraphie donne aux interprètes le pouvoir d'être autonomes dans un cadre précis. Un processus long et rigoureux leur permet de rester toujours conscients de la matière émergente. ...
 
       
No one will tell us … Rosalind Crip © Patrick Berger   No one will tell us …

Pour Rosalind Crisp, la scène est le lieu du possible, l'endroit où le danseur-performeur se rend disponible à tout ce qui peut survenir dans l'instant. Pour atteindre une telle liberté, son travail s'ancre dans une recherche rigoureuse sur le processus chorégraphique qu'elle mène depuis 2005 entre l'Australie et l'Europe ...
 
       
d a n s e (4) Rosalind Crisp © Patrick Berger   d a n s e (4)

d a n s e est l'acte même de danser, acte pris dans sa continuation, dans son déroulé. Son projet est de révéler la transition inhérente à chaque moment, immobilité comprise.
À cette fin, la pratique chorégraphique se focalise sur la fabrication même du mouvement, rendant ainsi visible l'attention constante du danseur à sa disponibilité de bouger ou non ...
 
       
d a n s e (1) Rosalind Crisp © Patrick Berger   d a n s e (1)

L'enjeu pour Rosalind Crisp est de s'exposer à une durée continue de cinquante minutes et d'explorer comment ce travail en solo, dans une proximité variable avec le public, peut se transformer dans le temps ...
 
       
  sur les traces du wombat

Le projet  d a n s e, par sa nature même, est propice à des environnements différents, atypiques ou en plein air. Chaque proposition in situ invite les artistes à se laisser influencer d'une façon nouvelle, et à inventer une relation propre au lieu qui les accueille ...